Interfaces, Confinement, Matériaux et Nanostructures - ICMN

Site web du laboratoire ICMN - UMR7374

Accueil > Vie du centre > Jeunes chercheurs et CDD

Syrine Jebali

Date de début du CDD - durée : 01/11/2021 - 18 mois

Laboratoire d’accueil  : Interfaces, Confinement, Matériaux et Nanostructures (ICMN), UMR CNRS /Université d’Orléans, Axe SNC (Système Nanostructurés et Confinés)

Contrat de Recherche : MATEX

Responsables  : Christophe SINTUREL, Marylène VAYER

Domaines : Chimie des matériaux et nanomatériaux

Titre du sujet de recherche  : Nouveaux revêtements superhydrophobes à base de résines polyuréthane sans solvant

Résumé : Le projet consiste à conférer à une gamme de résines polyuréthane « sans solvant » de la société KEMICA COATING, des propriétés de superhydrophobicité. Pour ces résines intrinsèquement polaires, la difficulté consiste à abaisser la polarité des surfaces sans altérer les propriétés finales du produit, par des moyens compatibles avec la spécificité de la chimie des résines et les procédés de préparation des revêtements sans solvant. Pour ces résines la miscibilité des formulation (y compris pendant la phase de réticulation) est primordiale et constituera un élément clé de ce projet.

Missions : Afin d’apporter des propriétés de superhydrophobicité aux résines polyuréthane, les missions consisteront à :

  • Utiliser divers types d’additifs qui par migration (ou structuration) lors de la réticulation des revêtements polyuréthane, conféreront à la surface des propriétés superhydrophobes.
  • Procéder à une analyse déraillée de la chimie et de la nonotexturation de surface par les techniques présentes au sein de l’ICMN.
  • Rechercher les conditions pour lesquelles un angle de contact supérieur à 150° et une hystérésis de mouillage inférieure à 10° seront obtenus.
  • Préparer des formulations de complexité croissante à base de résines polyuréthane additivées, puis les utiliser pour préparer des échantillons dont les propriétés de surface seront étudiées.