Interfaces, Confinement, Matériaux et Nanostructures - ICMN

Site web du laboratoire ICMN - UMR7374


Rechercher


Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires




Accueil > Présentation et accès > Présentation

Présentation

L’ICMN est une formation de recherche du CNRS et de l’Université d’Orléans dont les activités relèvent de la science des matériaux. Le fil conducteur en est la matière divisée, qui inclut les nanoparticules, les nanomatériaux structurés, les composites, les milieux poreux (certains carbones et silices, milieux argileux, pierres de monuments), les fluides complexes confinés ou auto-organisés, les suspensions colloïdales, les polymères, les biomatériaux, etc.

L’ICMN se place au coeur d’une approche physicochimique multi-échelles qui aborde et valorise les échelles intermédiaires de la matière, entre le nanomètre et le millimètre, par des outils à la fois expérimentaux (synthèse, transformation), de caractérisation de laboratoire et Synchrotron (physique et chimique) et de modélisation (Monte Carlo, dynamique moléculaire et brownienne).

Les compétences et savoir-faire de l’ICMN reconnus dans l’étude de la matière divisée, vont de problématiques fondamentales (structure, texture poreuse, organisation, fonctionnalités, thermodynamique, évolution temporelle, propriétés dynamiques et mécaniques) aux applications potentielles (stockage et conversion de l’énergie, photovoltaïque, dépollution de l’eau et protection de l’environnement, durabilité du patrimoine, catalyse, aéronautique, cosmétique, santé, nanofluidique et nanomagnétisme).

Vidéo du trophée de l’innovation