Interfaces, Confinement, Matériaux et Nanostructures - ICMN

Site web du laboratoire ICMN - UMR7374

Accueil > Actualités

L’ICMN lauréat d’un projet IRP du CNRS

EXTREME : Block Copolymer Ordering and Crystallization in Extreme Conditions of Confinement

L’ICMN est lauréat de l’appel à projet International Research Project (IRP) du CNRS (2022-2026). Le projet EXTREME, piloté par l’ICMN et impliquant l’ICGM (Montpellier) et l’université de Nagoya, a pour objectif d’étudier l’effet du confinement dans des phases nanométriques formées par l’auto-assemblage de copolymères à blocs (CPB). Plus précisément, l’objectif est d’explorer la situation dans des conditions extrêmes de confinement, où la dimension des domaines n’atteint que quelques manomètres. Pour cela, nous développerons spécifiquement plusieurs BCP originaux en combinant des matériaux synthétiques et biosourcés innovants, porteurs de blocs amorphes ou cristallins hautement incompatibles. La compréhension des principes fondamentaux d’organisation et de la cristallisation des CPB sous confinement sera au cœur du projet, avec des questions sur l’influence de la force de confinement et de l’énergie interfaciale. L’équipe constituée par l’ICMN, l’ICGM et l’université de Nagoya combine leur expertise reconnue dans la physique de la séparation des microphases des copolymères à blocs, la synthèse contrôlée des fluoropolymères et des polyhyroxyuréthanes, et la polymérisation cationique contrôlée des éthers vinyliques et des monomères renouvelables, respectivement.